En français, Trucs, astuces, outils et conseils

Qu’est-ce qu’une compétence?

Une compétence est un ensemble de savoir-faire techniques, de connaissances requiseset de savoir-être liés à l’exercice d’une tâche ou d’une activité professionnelle. Ainsi, pour chaque métier et profession, on distingue des compétences qui correspondent à des fonctions ou des responsabilités majeures. Chacune des compétences se décline en éléments de compétences plus fins qui décrivent les performances spécifiques, les connaissances et les habiletés attendues.

L’ensemble des compétences pour un métier/profession forme un référentiel. Il en existe de multiples. Les référentiels varient notamment selon leur usage ou la réalité du marché du travail qu’ils recoupent. Notons qu’il existe différents modèles de présentation des référentiels de compétences selon que ces dernières sont ou non regroupées en domaine ou champs de compétences.

Il y a bien des débats entourant la définition et la description d’une compétence chez les spécialistes. De façon générale, les référentiels produits par les ministères d’éducationpour s’appliquer à l’enseignement privilégient des libellés pour les compétences qui sont très larges et intemporels dans une optique de polyvalence. Ces référentiels ont pour objet l’élaboration de programmes d’enseignement. Ils sont établis à l’aide de méthodes traditionnelles d’enquête et de consultation et sont revus périodiquement quand le besoin se fait sentir et selon les ressources disponibles. Ce qui fait dire à plusieurs que les programmes professionnels en milieu scolaire prennent souvent du retard sur la réalité du marché du travail.

Les référentiels produits pour s’appliquer aux milieux du travailsont généralement plus concrets et directement liés à la tâche. Les compétences peuvent ou non être regroupées en champs de compétences. Certaines entreprises peuvent se doter de référentiels de compétences spécifiques à leurs besoins de production. Le plus souvent, les entreprises qui procèdent ainsi le font parce qu’il n’existe pas de référentiels communs à l’échelle de leur secteur qu’elles pourraient adapter à moindre frais. En cette matière, il n’est pas nécessaire de redéfinir la roue à chaque fois. Plusieurs pays ont choisi cette approche et mandatent des comités sectoriels à produire des référentiels de compétences pour l’ensemble des entreprises. C’est le cas notamment du Royaume-Uni, de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, des États-Unis, et de d’autres pays comme la Corée du Sud, Trinidad-Tobago ainsi qu’au Québec (voir, par exemple, la norme professionnelle du Québec pour le métier de vendeurs et commis vendeurs dans le commerce de détail).

Ainsi, de nombreux pays investissent des fonds publics dans l’élaboration de référentiels de compétences pour améliorer l’efficacité du marché du travail et faire face à la concurrence internationale. Ces référentiels servent à la production de profils de compétences recherchées par l’entreprise ou de bilans individuels de compétences facilitant ainsi le recrutement et la recherche d’emploi; ils sont utilisés pour élaborer des programmes de formation en entreprise et pour définir une stratégie de formation pour un individu; les pourvoyeurs de formation s’en servent pour élaborer les contenus de formations.

Outre les référentiels de l’éducation et du marché du travail, on retrouve depuis quelques années des référentiels de compétences qui s’appliquent à l’individu plutôt qu’aux métiers/professions. Ces référentiels documentent les compétences-clés, génériques ou transversales qu’on souhaite retrouver chez un individu pour qu’il ou elle puisse se développer sur le marché du travail, y progresser et atteindre son plein potentiel. Cette approche est privilégiée par des organisations comme l’OCDE. On la retrouve également dans les pratiques des organisations communautaires et est appliquée pour la sélection des cadres. Certaines organisations non gouvernementales américaines en font également la promotion dans les milieux éducatifs; voir à cet effet, le National Skill Standards Board Institute (http://www.nssb.org/what-are-workforce-skills.cfm) .

En somme, les référentiels permettent d’améliorer la performance de l’entreprise et de la main-d’œuvre. Ils soutiennent une meilleure adaptation aux changements accélérés de la technologie, ce qui est la condition nécessaire pour accroître globalement le niveau de vie et va de pair avec une stratégie nationale de la compétitivité et de l’innovation.

À lire également :

La Pyramide des compétences : un modèle intégrateur

Une compétence est l’ensemble de savoir-faire techniques, de connaissances requises et de savoir-être liés à l’exercice d’une tâche ou d’une activité professionnelle. On en distingue souvent plusieurs types: les compétences de base, les fortes, les compétences clés, les essentielles, les spécifiques, les générales… Mais existe-t-il des approches globales, des modèles en la matière, qui fassent le lien entre les différents … Continue reading

Discussion

2 thoughts on “Qu’est-ce qu’une compétence?

  1. Bonjour Michel, le lien vers le métier de vendeurs et commis vendeurs dans le commerce de détail ne fonctionne pas !

    Posted by Lassad | October 26, 2018, 9:50 am

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: