Analyses, En français

COVID et Perspectives économiques au Canada – Le taux d’emploi de 53,8 % au deuxième trimestre serait le plus faible jamais enregistré depuis le début de la série en 1976

Le DPB a publié sa première analyse de scénario sur les chocs dus à la pandémie de COVID-19 et à la chute des prix du pétrole le 27 mars pour aider les parlementaires à en évaluer les possibles répercussions économiques et financières.

Le présent rapport fournit une mise à jour de l’analyse de scénario. Il comprend un scénario économique révisé et des estimations de coûts mises à jour pour les mesures annoncées précédemment. De plus, il tient compte des nouvelles mesures fédérales annoncées jusqu’au 24 avril inclusivement.

Le scénario à l’étude n’en est qu’un seul parmi les nombreux scénarios possibles. Nous insistons sur le fait qu’il ne constitue pas une prévision. Il ne montre qu’une des issues possibles à la situation.

  • Le DPB part désormais du principe que les mesures de lutte contre la COVID-19 demeureront en place jusqu’à la fin du printemps au Canada et qu’elles seront graduellement assouplies au courant de l’année, à un rythme relativement lent, sans être complètement éliminées.
  • Malgré l’entente conclue le 12 avril par les pays membres et partenaires de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en vue de réduire leur production de pétrole brut, le DPB émet toujours l’hypothèse que les prix du pétrole demeureront bien en deçà de leurs niveaux d’avant la crise.

Étant donné que les perspectives économiques et financières sont extrêmement incertaines en ce moment, le DPB continue de se limiter à un horizon à court terme exclusivement, c’est-à-dire le profil trimestriel de 2020 et les exercices 2019-2020 et 2020-2021.

Scénario économique

Compte tenu de la situation récente sur le marché du travail, de l’« estimation rapide » faite par Statistique Canada de la baisse du PIB réel en mars et d’une évaluation désagrégée des secteurs touchés, le DPB a révisé significativement à la baisse son hypothèse sur les répercussions des chocs dus à la pandémie de COVID-19 et à la chute des prix du pétrole sur l’économie canadienne.

Selon le scénario économique mis à jour, le PIB réel devrait diminuer de 2,5 % au premier trimestre, puis de 20 % au deuxième trimestre (taux non annualisés dans les deux cas). Il devrait ensuite rebondir légèrement aux troisième et quatrième trimestres alors que les mesures de lutte contre l’épidémie seront graduellement assouplies.

  • En 2020, la croissance du PIB réel serait de -12 %. Il s’agirait ainsi de la croissance de loin la plus faible jamais enregistrée depuis le début de la série en 1961.
  • Pour mettre le tout dans une perspective historique, notons que c’est en 1982 que la plus faible croissance du PIB réel a été enregistrée (‑3,2 %, soit près du quart de la baisse que nous anticipons).

Cela dit, notre hypothèse quant au taux de croissance du PIB réel de ‑12 % se situe bien dans la fourchette des taux de croissance suggérée dans les scénarios indicatifs envisagés par la Banque du Canada dans son Rapport sur la politique monétaire d’avril 2020.

La plus forte baisse prévue du PIB réel, conjuguée à la baisse plus marquée du niveau de prix du PIB, entraînera une diminution du niveau du PIB nominal — mesure la plus large de l’assiette fiscale du gouvernement — de 177 milliards de dollars en 2020 par rapport au scénario économique précédent.

  • En comparaison à un scénario contrefactuel dans lequel les chocs dus à la pandémie de COVID-19 et à la chute des prix du pétrole ne se produisent pas, le niveau du PIB nominal serait plus bas de 395 milliards de dollars (16,6 %) en 2020.
  • Le DPB suppose qu’il y aura d’autres pertes d’emplois au deuxième trimestre et que le taux d’emploi (la part de la population âgée de 15 ans et plus qui occupe un emploi) s’élèvera à 53,8 %, soit 8 points de pourcentage de moins que son niveau d’avant la crise en février.
  • Le taux d’emploi de 53,8 % au deuxième trimestre serait le plus faible jamais enregistré depuis le début de la série en 1976.

 

Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi. Lire la suite @ Mise à jour de l’analyse de scénario : chocs dus à la pandémie de la COVID-19 et à la chute des prix du pétrole

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: