Analyses, En français

Les 60 ans et plus au Canada – La moitié qui ont travaillé ou souhaitaient travaillé l’a fait par nécessité

L’article intitulé « Raisons de travailler chez les 60 ans et plus » publié aujourd’hui dans Regard sur les statistiques du travail examine les raisons pour lesquelles les personnes de 60 ans et plus continuent de travailler. L’analyse se fonde sur l’ajout ponctuel de questions portant sur ce sujet dans le cadre de l’Enquête sur la population active menée en septembre 2018.

Faits saillants

  • Près d’un tiers des personnes de 60 ans et plus ont travaillé ou souhaitaient travailler durant l’année précédente. Parmi ceux-ci, plus de 80 % avait le travail comme activité principale, environ 10 % avait travaillé à un moment ou à un autre au cours de la période et moins de 10 % n’avait pas travaillé, mais souhaitait travailler.
  • La moitié des personnes plus âgées qui ont travaillé ou souhaitaient travaillé au cours de l’année précédente l’a fait par nécessité, et la proportion était semblable entre les hommes et les femmes.
  • Moins de 5 % de ceux s’étant décrits comme retraités ont travaillé à un moment ou à un autre de l’année précédente.

Dans l’ensemble, près du tiers (31 %) des personnes de 60 ans et plus ont travaillé ou souhaitaient travailler à un moment ou à un autre au cours de l’année précédant septembre 2018, et la moitié (49 %) d’entre elles ont travaillé ou voulaient travailler par nécessité. Cette proportion était semblable chez les hommes et les femmes.

La proportion des personnes de 60 ans et plus qui travaillaient ou souhaitaient travailler par nécessité diminuait cependant avec l’âge. Bien que la majorité (59 %) des personnes au début de la soixantaine qui travaillaient ou voulaient travailler le faisaient par nécessité, cette proportion diminuait pour s’établir environ au quart (28 %) chez les personnes âgées de 70 ans et plus.

Le niveau de scolarité influençait également dans quelle mesure les Canadiens plus âgés choisissaient de travailler ou travaillaient par nécessité. Chez les personnes de 60 ans et plus, celles qui étaient très scolarisées étaient plus susceptibles de travailler par choix que leurs homologues dont le niveau de scolarité était plus faible. Plus de la moitié (55 %) des Canadiens plus âgés titulaires tout au plus d’un diplôme d’études secondaires et dont le travail était l’activité principale travaillaient par nécessité, comparativement à 44 % des personnes plus âgées qui étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme de niveau supérieur.


Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi . Lire la suite @ Le Quotidien — Raisons de travailler chez les 60 ans et plus, septembre 2017 à août 2018

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: