Analyses, En français

Temps Partiel chez les Femmes dans l’UE – L’écart se creuse avec le nombre d’enfants:

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, célébrée chaque année le 8 mars, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, publie une sélection de données sur les hommes et les femmes relatives à leur situation sur le marché du travail.

Les différences entre les hommes et les femmes sur le marché du travail ne portent pas uniquement sur les écarts de rémunération, mais concernent également, en corrélation avec ceux-ci, le type de contrat de travail. En 2014, alors qu’une femme sur cinq dans l’UE (20,0%), âgée de 25 à 49 ans et sans enfant, travaillait à temps partiel, cela concernait un homme sur douze (8,2%). Et l’écart se creuse avec le nombre d’enfants: près de la moitié des femmes (45,1%) ayant au moins trois enfants travaillaient à temps partiel, contre 7,0% des hommes dans la même situation.

Emploi à temps partiel et enfants: étroite corrélation pour les femmes, pas pour les hommes

Avec ou sans enfant, les femmes sont plus susceptibles que les hommes de travailler à temps partiel dans la quasi-totalité des États membres de l’UE. Cependant, l’écart se creuse avec le nombre d’enfants. Si le pourcentage de femmes âgées de 25 à 49 ans, sans enfant, travaillant à temps partiel était de 20,0% dans l’UE en 2014, celui des hommes dans le même groupe d’âge, sans enfant, n’était que de 8,2% (soit une différence de 11,8 points de pourcentage). L’écart se creusait à 26,2 points de pourcentage pour les hommes et les femmes ayant un enfant, et atteignait 34,4 pp avec deux enfants et même 38,1 pp avec trois enfants ou plus.

Autrement dit, dans l’UE, plus une femme a d’enfants, plus elle est susceptible de travailler à temps partiel, alors que c’est le contraire pour les hommes, tout du moins jusqu’à deux enfants. Cette tendance générale s’observe dans la très grande majorité des États membres.

Dans l’UE, on constate en particulier un net écart de la proportion de femmes âgées de 25 à 49 ans travaillant à temps partiel entre celles n’ayant pas d’enfant (20,0%) et celles en ayant un (31,3%). Ce phénomène est visible dans la quasi-totalité des États membres, l’écart le plus important étant enregistré en Allemagne (où l’emploi à temps partiel représentait 25,3% pour les femmes âgées de 25 à 49 ans sans enfant, contre 59,4% pour celles ayant un enfant, soit une différence de 34,1 points de pourcentage). Suivaient l’Autriche (avec un écart de 28,9 pp), le Royaume-Uni (28,2 pp) et les Pays-Bas (25,1 pp).

Capture d’écran 2016-03-07 à 08.03.58

Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi  de 8 mars 2016: Journée internationale de la femme – La proportion des femmes travaillant à temps

partiel dans l’UE augmente considérablement avec le nombre d’enfants

Advertisements

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: