Actualité, En français

L’Emploi Salarié au Canada et Québec, mai 2020 – Le nombre a fléchi en mai, en baisse de 585 100 (-4,1 %), pour une baisse totale depuis février de 3,4 millions (-19,9 %).

Le nombre d’emplois salariés, c’est-à-dire le nombre de Canadiens qui reçoivent une rémunération de leur employeur, est mesuré dans le cadre de l’Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures travaillées. Ce nombre a fléchi de 585 100 en mai (-4,1 %). Cela fait suite aux reculs observés en mars (-0,9 million) et en avril (-1,9 million) et a porté la baisse totale du nombre d’emplois salariés depuis février à 3,4 millions (-19,9 %).

L’assouplissement des restrictions liées à la COVID-19 n’a pas encore eu d’incidence sur l’emploi salarié en mai

À la suite des fortes baisses de l’emploi liées à la COVID-19 qui ont été observées en mars (-1,0 million) et en avril (-2,0 millions), l’emploi d’après les données de l’EPA a progressé de 290 000 (+1,8 %) en mai, alors que les restrictions liées à la COVID-19 ont commencé à être assouplies et que certains Canadiens ont pu commencer à retourner au travail.

Depuis le début de la crise économique liée à la COVID-19, les données de l’EPA ont montré que le nombre d’absences du travail a augmenté de façon marquée, sous l’effet du grand nombre de Canadiens qui ont continué d’avoir un lien avec un emploi, mais qui n’ont pas été rémunérés par leur employeur.

Au cours de la semaine de référence de l’EPA allant du 10 au 16 mai 2020, le nombre de personnes occupées qui ont été absentes du travail pendant plus de quatre semaines et qui n’ont pas été rémunérées pendant la semaine de référence a été environ 967 000 (données non désaisonnalisées) au-dessus du niveau observé en février avant la COVID-19. Certaines personnes pourraient avoir reçu des prestations provenant d’un programme de soutien du gouvernement, y compris la PCU.

Le nombre d’emplois salariés, c’est-à-dire le nombre de Canadiens qui reçoivent une rémunération de leur employeur, est mesuré dans le cadre de l’Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail. Ce nombre a fléchi en mai, en baisse de 585 100 (-4,1 %). Cela fait suite aux reculs observés en mars (-0,9 million) et en avril (-1,9 million) et a porté la baisse totale du nombre d’emplois salariés depuis février à 3,4 millions (-19,9 %)*.

Puisque le nombre d’emplois salariés est une mesure du nombre de personnes qui reçoivent une rémunération ou des avantages sociaux, il est peu probable que les données rendent compte des personnes qui ont été absentes du travail pour une période prolongée et qui n’ont pas été rémunérées. Les employés salariés comprennent uniquement les employés qui ont reçu une rémunération ou des paiements spéciaux au cours des sept derniers jours du mois de référence de l’EERH (du 25 au 31 mai 2020). Le concept d’« emploi » de l’EPA permet de saisir le nombre de personnes qui travaillaient ou étaient absentes du travail au cours d’un mois donné, alors que le « nombre d’emplois salariés » de l’EERH fournit le nombre de personnes qui touchaient un revenu d’emploi.

Lorsque ces deux mesures sont utilisées conjointement pour suivre les tendances du marché du travail, elles fournissent des renseignements utiles sur les répercussions de la COVID-19 sur le marché du travail.

La rémunération hebdomadaire moyenne augmente

En mai, la masse salariale hebdomadaire totale (y compris les heures supplémentaires) de l’ensemble des employés a diminué de 1,8 %, une troisième baisse mensuelle consécutive, portant la baisse totale à 12,5 % depuis février. La rémunération hebdomadaire moyenne a augmenté de 2,0 % en mai pour atteindre 1 139 $.

Le nombre total d’heures travaillées continue de diminuer en mai
D’un mois à l’autre, le nombre total d’heures travaillées a reculé de 2,0 % en mai, ce qui a porté la baisse totale enregistrée depuis février à 16,9 %. Parallèlement, le nombre moyen d’heures travaillées par semaine a augmenté de nouveau en mai (+0,4 heure), ce qui a porté la moyenne à 34,1 heures par semaine.

Nombre de salariés et rémunération hebdomadaire moyenne (incluant le temps supplémentaire) pour l’ensemble des salariés selon les provinces, les territoires et le Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN), 5 derniers mois.

Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi. Lire la suite @ Le Quotidien — Emploi, rémunération et heures de travail, mai 2020

*NDLR : Au Québec, la baisse depuis février se chiffre à 757 271 (19,8%)

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: