Actualité, En français

Frais de Scolarité au Québec – Restent les plus faibles au canada, juste derrière Terre-Neuve

Les frais de scolarité des étudiants de premier cycle ont augmenté dans la plupart des provinces, tant pour les étudiants canadiens que pour les étudiants internationauxLes frais de scolarité des étudiants de premier cycle représentent la majorité des revenus totaux des droits de scolarité des étudiants universitaires. De 2006-2007 (la première année disponible) à 2018-2019, les étudiants canadiens ainsi que les étudiants internationaux (qui paient des frais de scolarité plus élevés que les étudiants canadiens) ont vu les frais de scolarité de premier cycle augmenter dans la plupart des provinces.

Graphique 2  Frais de scolarité des étudiants canadiens de premier cycle universitaire, 2006-2007 et 2018-2019, en dollars constants de 2002

Les hausses les plus importantes des frais de scolarité de premier cycle ont été enregistrées en Ontario, en Saskatchewan et au QuébecLes augmentations des frais de scolarité pour les étudiants canadiens du premier cycle ont varié selon les provinces. De 2006-2007 à 2018-2019, les hausses les plus importantes ont été enregistrées en Ontario (+38 %, passant de 4 800 $ à 6 500 $), au Québec (+28 %, passant de 1 800 $ à 2 300 $) et en Saskatchewan (+25 %, passant de 4 400 $ à 5 500 $). Cependant, une augmentation des frais de scolarité ne signifie pas nécessairement que les familles ou les étudiants paient davantage, car une partie des frais de scolarité peut être prise en charge par des programmes fédéraux et provinciaux d’aide financière aux études.

À l’inverse, les frais de scolarité de premier cycle pour les étudiants canadiens de Terre-Neuve-et-Labrador ont diminué en valeur réelle, passant de 2 400 $ en 2006-2007 à 2 100 $ en 2018-2019, en raison du gel des frais de scolarité en vigueur dans cette province depuis plusieurs années. Ce facteur de même que la baisse des inscriptions d’étudiants de premier cycle (de 14 200 en 2000-2001 à 13 600 en 2016-2017) aident à expliquer la baisse de la proportion des revenus des universités provenant des droits de scolarité dans cette province.Les frais de scolarité de premier cycle des étudiants canadiens ont également diminué en Alberta (passant de 4 200 $ à 4 100 $) et ont connu une hausse relativement faible (10 % ou moins) dans le reste des provinces.

Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi . Lire la suite @ Le Quotidien — Indicateurs de l’éducation au Canada

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: