In the News

Requalification verte au Canada – Presque toutes les professions vulnérables peuvent passer à l’économie propre à la suite d’une année de formation

La nature du travail est en train de changer au Canada. Notre climat aussi. Pouvons-nous relever ces deux défis?

Au Canada, un salarié sur cinq occupe un emploi qui présente un risque considérable d’automatisation. Pour ces employés, il n’existe que peu ou pas d’options de réorientation vers des professions à plus faible risque sans un recyclage intensif1. Cela représente 3,5 millions de personnes dans 92 professions. Ces professions vulnérables sont appelées ici professions à haut risque et à faible mobilité (HRFM).

La conception et la mise en œuvre d’interventions viables face à l’automatisation exigent une compréhension approfondie des possibilités qui s’offrent aux travailleurs à HRFM. L’idéal serait d’aider ces travailleurs à se réorienter vers des secteurs économiques à forte croissance (par exemple, la technologie, le cannabis ou les services). Mais les mesures politiques les plus efficaces et efficientes seront celles qui tiennent compte d’autres priorités publiques.

Il est opportun de mettre l’accent sur l’économie propre (ou verte), étant donné la priorité accordée par le gouvernement canadien aux changements climatiques et à l’intégration de technologies propres pour atteindre les objectifs fixés par les accords environnementaux mondiaux. Le Cadre pancanadien, par exemple, a pour but
de faire du « Canada un chef de file dans la conception et l’usage de technologies propres révolutionnaires2 ». Ainsi, le fait de mieux comprendre la transition – soit le passage des segments de l’économie canadienne qui sont vulnérables à l’automatisation vers l’économie propre en pleine croissance – permet de relever de multiples défis sur le marché du travail.

Faits saillants

• Les cheminements professionnels menant à des professions à croissance rapide dans l’économie propre sont offerts à tous les travailleurs dont les fonctions sont exposées à un risque élevé d’automatisation et dont la mobilité professionnelle est limitée. Ces professions vulnérables sont appelées professions à haut risque et à faible mobilité (HRFM).
• Le nombre de transitions possibles varie considérablement selon chaque profession à HRFM, ainsi qu’en fonction de la capacité et de la volonté des travailleurs de se recycler.
• Presque toutes les professions vulnérables peuvent passer à l’économie propre à la suite d’une année de formation. Cependant, de nombreuses professions n’offrent que des possibilités limitées de transition avec une formation de six mois ou moins.
• Les obstacles à cette transition, qui vont au-delà des exigences de formation, comprennent les questions de rémunération, la sécurité d’emploi, la volonté des travailleurs de se recycler et la disponibilité d’informations utiles et à jour sur le marché du travail.
• La capacité d’effectuer cette transition varie selon les provinces et territoires. Certaines régions – dont plusieurs au Canada atlantique – auront moins d’emplois à croissance rapide dans l’économie propre à l’avenir.
• Compte tenu de l’ampleur du problème, les employeurs, les gouvernements et d’autres intervenants du marché du travail doivent appuyer davantage le développement des compétences des travailleurs déplacés
ou à risque de l’être. Une formation et un enseignement subventionnés en cours d’emploi, un soutien ciblé en fonction de l’âge et une meilleure information sur le marché du travail peuvent atténuer les craintes liées à une réorientation professionnelle.

 

Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi. Lire la suite @ Cheminements professionnels verts – Passer d’un emploi vulnérable à une profession à croissance rapide

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

%d bloggers like this: