En français, Les politiques et la politique

L’appli moncompteformation en France – Un symbole du changement vers un nouveau rapport à la formation

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif de financement de formation pour l’individu, largement modernisé par la loi « pour choisir son avenir professionnel », datant de 2018. Il est mobilisable directement par l’ensemble des actifs grâce à une appli et un site internet, sans aucun intermédiaire. C’est un nouveau parcours d’achat, entièrement numérique, qui est en train de se créer sous nos yeux. A ce titre, et étant donnés les milliards d’euros que cela représente potentiellement, cela mérite d’être observé et analysé finement dès maintenant, afin d’y répondre de façon opérationnelle et pertinente, que ce soit du côté des pouvoirs publics, des prestataires de formation et des autres parties prenantes.

Mais est-ce seulement cela ? J’avais une hypothèse en tête dès le départ à vérifier : le CPF est plus qu’un dispositif parmi d’autres pour les organismes de formation, c’est une révolution potentielle. L’appli n’est pas un gadget, c’est un symbole du changement, vers un nouveau rapport à la formation, que j’appelle apprentivité.
Le CPF n’arrive pas par hasard sur le marché de la formation. Il y a un contexte politique porteur, des éléments déclencheurs, une dynamique de transformation du secteur, des paramètres favorables et défavorables comme le Covid. Cela amène à un découpage de ma thèse en trois parties : les raisons de se former, l’état des lieux du secteur, les dynamiques à court terme, et les possibilités à moyen terme en lien avec le développement de la valeur d’usage du CPF grâce à l’appli Pour enrichir ma réflexion, j’ai interviewé 20 acteurs du secteur pour avoir leur avis sur le sujet, et sondé 800 particuliers sur le CPF et leur vision de l’achat de formation. Tous m’ont permis d’élargir ma vision du sujet.

Quatre constats en ressortent :

1er constat : le marché du travail se transforme en lien avec l’évolution des compétences. Nous sommes face à trois phénomènes majeurs : les nouvelles technologies qui bouleversent les emplois depuis l’apparition d’internet, le COVID récemment, le changement climatique demain. Ces trois phénomènes entrainent à plus ou moins brève échéance, une réorientation de l’économie, des bouleversements sectoriels
et géopolitiques, une nouvelle mondialisation. Cela se traduira bien évidemment par une évolution de certains métiers, l’apparition de nouveaux, et par conséquent, l’émergence de nouvelles compétences. Pour accompagner cette monté en compétence générale, les pouvoirs publics, les entreprises, les branches devront s’appuyer sur les prestataires de formation mais également sur les individus concernés.

2ème constat : le secteur de la formation se transforme pour devenir « customer centric » Le modèle économique des organismes de formation évolue avec la transformation numérique, la valeur se déplace sur la chaîne de valeur, un marché des achats individuels, de plusieurs milliards d’euros, apparaît avec le CPF
monétisé, et de nouveaux acteurs rodent et prennent des places vacantes. Le risque associé à cette transformation ? un renforcement des inégalités d’accès à la formation.

3ème constat : l’acheteur de formation se transforme et devient un acteur central du marché Un nouvel acheteur émerge sur le marché et : l’individu, avec le pouvoir d’achat du CPF. Partout, l’individu devient un consommateur plus engagé, même si l’achat de formation, n’est pas naturel au départ. L’appli CPF facilite le customer journey en permettant un contact direct et rapide entre les deux parties prenantes.

4ème constat : l’appli CPF est le chaînon manquant pour passer à un marché « human centric » L’appli répond au cahier des charges initial du législateur, à savoir la possibilité pour un individu d’effectuer un achat de façon autonome directement via un smartphone ou son ordi, en 3 clics. Il a été créé en mode start-up, c’est une V1 basique qui permet à l’Etat de tester en direct les interactions avec les utilisateurs et améliorer l’outil en permanence, sans attendre l’outil parfait. L’outil est innovant et original, puisqu’il s’agit d’une place de marché mais pas seulement, c’est également un porte monnaie numérique, comparable à une carte cadeau, ce qui en assurera son succès. L’appli a poussé les acteurs à aller les uns vers les autres : pour les OF, proposer une offre adaptée aux besoins ; pour les individus s’investir dans la démarche, se responsabiliser, faire des choix ; pour l’Etat proposer des outils pour améliorer l’expérience client.
Avec le Covid et le plan de relance, le CPF est devenu un des leviers pour se relancer, se reconvertir : avec les abondements annoncés par l’Etat, les collectivités, les branches, ce sera une manne qui se déversera dans les comptes personnels. Comment cette manne va-t-elle etre consommée ? Il faut donc rapidement passer de la V1 à la V2, guidante, à fort valeur d’usage et d’expérience utilisateur, prenant en compte les différents publics en deux mots, « human centric ».

Extraits choisis par le Moniteur de l’emploi. Lire la suite @L’appli moncompteformation, l’outil qui va révolutionner le rapport à la formation ? par Olivier Baudrier, responsable de projets à l’Afpa | CPFormation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Jobs – Offres d’emploi – US & Canada (Eng. & Fr.)

The Most Popular Job Search Tools

Even More Objectives Statements to customize

Cover Letters – Tools, Tips and Free Cover Letter Templates for Microsoft Office

Follow Job Market Monitor on WordPress.com

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow Job Market Monitor via Twitter

Categories

Archives

<span>%d</span> bloggers like this: